Oct 252018
Atelier Tuffery à Florac, mon jean français !

Je ne suis pas « achats 100% français à tout prix », mais quand je peux privilégier une entreprise familiale de Lozère, pour un produit qui me plaît, je fonce ! Par-ailleurs, je fais tout pour lâcher le supermarché et les grandes enseignes au profit de commerces de proximité, et j’y arrive de plus en plus.

En août, nous avons passé quelques jours dans les magnifiques gorges du Tarn. J’avais entendu parler de la société de jeans « Atelier Tuffery », basée à Florac, nous avons donc poussé jusque-là.

Julien, l’arrière-petit-fils du fondateur, aux manettes de Tuffery aujourd’hui, faisait une visite guidée de l’atelier ce matin-là. (Renseignez-vous, c’est fréquent)

Nous avons passé une heure entre tissu, machines, découpeuses, et employés, car l’atelier est vivant, et j’ai acheté un jean par la suite à la boutique attenante, le mien étant en bout de course.

Julien a expliqué pourquoi il a repris, grâce à l’engouement des gens pour le « local », l’entreprise créée au 19ème siècle par son arrière-grand-père, pour habiller les ouvriers travaillant sur la création de chemins de fer. Il nous a montré comment on coupait un jean, nous a expliqué d’où vient l’indigo, la toile denim (de Nîmes, là c’était facile !), et moult choses importantes pour comprendre nos vêtements.

Il a aussi abordé le « chemin » d’un jean habituel, et nous avons tous saisi qu’acheter local c’est aussi faire du bien à l’environnement. Les matériaux sont choisis au plus près de l’entreprise, quitte à faire rouvrir des usines pour leur fournir telle ou telle matière, j’ai apprécié le dynamisme du jeune homme et de sa société !

On a même étudié de près un morceau de jean pour en voir le tissage, ce que je n’avais jamais pris le temps de faire. Toutes choses passionnantes, qui, même si on ne les retient pas toutes, font comprendre qu’il est parfois bon d’acheter près de chez soi, et tout au-moins de comprendre ce qu’on achète.

J’aimerais vous dire qu’il y a d’autres maisons de jeans en France, mais non, c’est actuellement la seule. Vous pouvez acheter sur place, ou dans le centre de Florac ou sur leur site. Appelez-les, ils vous donneront des indications pour les tailles.

La gérante de la chambre d’hôtes qui nous recevait pendant ce séjour, m’a affirmé que son mari avait le même jean depuis 10 ans, du solide donc ! 😊 C’est pour cela que le jean que vous achetez chez Tuffery est plus cher qu’un jean lambda… toujours le rapport qualité-prix.

Dès que ce sera nécessaire mon homme achètera le sien sur le site : www.ateliertuffery.com

Pour la nature :  empreinte carbone réduite, car moins de transports, et moins de polluants, au moment du délavage du jean

Pour moi : du solide, enfin, et la satisfaction de faire travailler des artisans, et des gens que j’ai rencontrés


Reader Comments

  1. Super cette entreprise Française et surtout de proximité pour nous Montpelliérains.raines …. Connaissez-vous également “1083” autre entreprise française de la Drôme, située à Romans, qui fabrique également des jeans totalement français…. J’aime cette idée d’acheter au plus près et même si le prix parait élevé effectivement… ces jeans sont inusables…. Merci Anne pour ce partage.

    1. Merci Catherine, j’aime le partage d’infos, comme cela ! Oui, comme toi, je commence à me “relocaliser”. C’est facile pour les fruits et légumes, mais c’est plus rare, beaucoup plus rare pour les vêtements, saluons l’audace de ces maisons ! Bon WE.

On en discute ? ;)

CrestaProject