Juin 122018
Ça va mieux en le disant ! On éteint tout !

Ce matin en passant par la Gare Saint-Roch de Montpellier, par un beau grand soleil de juin, je constate que les éclairages extérieurs sont en position “on” ! Il est 10h30, le ciel est bleu azur, et il fait tellement beau que c’est même difficile de se rendre compte que tous les spots sont éclairés, c’est dire… mais moi j’ai l’œil, et le bon ! 😀

Je marche quelques mètres en me demandant comment aborder la question et avec qui, parce que cela m’embête qu’on gaspille l’énergie comme cela, mais je sais aussi que je peux être pénible là-dessus. Il n’y a aucun client au comptoir de l’accueil, situé au centre de la gare (précision utile pour vous, car je vais vous mettre à contribution…), j’entre !

J’ai affaire à un jeune monsieur affable et souriant. Tout simplement, après lui avoir demandé si c’était normal que tous les éclairages extérieurs de la gare soient allumés, il m’a répondu que non, et qu’il allait même de suite tout éteindre, même à l’intérieur, car à cette heure-ci, c’était inutile !

Cela m’a pris 15 s, lui s’est exécuté dans les 30 secondes, et tout le monde était content ! Merci à lui. 🙂

Un monsieur qui faisait le ménage à la gare, intrigué par mes photos a même été mis à contribution… je lui ai expliqué ce que je venais de faire, il a dit qu’il serait plus vigilant et le signalerait, car accessoirement ça coûtait cher.

Et voilà, aussi simple que cela, et des économies pour tout le monde. Vous ferez pareil la prochaine fois ? 😉

Pour la nature : moins d’électricité produite et donc gaspillée

Pour moi : la satisfaction d’avoir osé demander et d’avoir été entendue ! 🙂

LA SUITE DE MES INTERVENTIONS : à la suite de cet article, je n’ai pas chômé car malheureusement pour les mêmes causes, j’ai dû revenir souvent à la gare leur demander d’éteindre, par la suite…

En commentaires, vous verrez la suite de mes aventures et requêtes, et ci-dessous, le courrier des lecteurs de La Gazette de Montpellier (le titre est toujours écrit par le journal), en date du 28 juin 2018 :


Reader Comments

  1. Á une certaine époque éxistait la corporation des allumeurs/éteigneurs de revèrbères………vu le j’m’enfoutisme actuel,ça ferait du boulot pour des chomeurs…..éteigneur de spot.!! Je plaisante,mais j’apprécie ton initiative,s’il y avait moins de gaspillage,la planète s’en porterait mieux…………..et la SNCF aussi,vu son déficit……….

    1. Je pense vraiment que c’est juste un oubli mais maintenant que j’ai osé aller le dire, et vu que j’habite près de la gare, je n’hésiterai pas à y retourner ! Anne, de la brigade anti-lampes allumées ! 😀

  2. Laisser allumé en effet ne se justifie que lors d’un entretien des éclairages, pour vérifier le fonctionnement des lampes ou leds.
    Je suis surpris de savoir qu’il existe encore des lignes sans coupure automatique …

    1. Moi aussi j’en suis surprise… je vais maintenant écrire à la presse, peut-être se mettra-t-on alors à l’ère de la modernité, à la Gare de Montpellier ! 😉

  3. Excellent ! J’ai pris mon train ce matin pour aller à Paris. J’ai remarqué que les lampes étaient allumées et je me suis dit que c’était une défaillance du système d’éclairage ! Tu es au top Anne.

  4. Vendredi 15 juin même chose à la gare. Je décide à 11h30 d’aller voir le guichet à nouveau, car je n’ai pas de réponse via la page FB. Au guichet, pas-moins de 25 personnes qui attendent, pour des choses probablement en rapport avec les grèves, je renonce.

    A 12h30, j’ai une réponse via la page FB que je vous laisse lire ici :
    “Gare de Montpellier Saint-Roch Bonjour Anne ☺️
    Merci pour votre alerte ! Une solution est actuellement à l’étude. Sachez que nous mettons tout en œuvre pour économiser l’énergie en gare. Bonne journée à vous et à bientôt en gare de Montpellier St Roch.”

    A 13h05, je réponds que les lumières sont toujours allumées… elles sont enfin éteintes à 14h00. Moi en tout cas je vais écrire au Midi Libre et à la Gazette, une telle situation n’est pas acceptable. En 2018, on doit savoir gérer les éclairages, et je veux que plus de gens constatent la chose et agissent au gré de leur(s) passages à la Gare Saint-Roch.

    🙁

  5. Encore une fois, j’y retourne ce matin, mardi 10/07/18, et on me donne une adresse internet pour écrire la réclamation que voici.

    “Bonjour, j’espère que vous pourrez changer les choses, car cela fait 2 mois que je cherche les bons interlocuteurs.

    J’habite près de la gare de Montpellier St Roch et la traverse presque tous les jours. Il se trouve qu’à chaque fois, entre 10h et midi, je dois moi-même aller trouver les agents de l’accueil, qui me connaissent presque tous, forcément, pour leur demander si c’est possible d’éteindre tous les spots extérieurs, restés allumés pleins feux, en plein jour. Je me suis rendue compte lors ma 1ère demande, que les lumières intérieures étaient couplées aux autres. Donc on parle bien d’une gare grande comme celle de Montpellier, qui reste allumée tout le temps…

    Quand je passe à l’accueil, un coup de talkie walkie règle cela en 5 secondes, et je suis reconnaissante pour la planète et nos porte-monnaies que les agents veuillent bien donner suite à ma demande tout de suite. Mais selon la personne à qui je parle, on me dit que c’est soit les capteurs automatiques qui sont défaillants, soit qu’il ne suffit en effet que du bon vouloir d’une seule et unique personne pour actionneur un interrupteur. C’est déjà étonnant…

    Ma question est : pourquoi ce n’est pas fait automatiquement dès que le jour se lève ? Pourquoi n’avez-vous pas de qui capteurs gèrent l’éclairage ? Parce que sinon il est évident que les personnes en charge de cela ont autre chose à penser. Et c’est dommage, car en dehors des économies d’énergie, il y a des économies tout court, à faire !

    Merci de prendre le temps de faire une petite enquête. J’aimerais parler à quelqu’un qui pourrait mettre en place ce système automatique et me tenir au courant.

    Pour info, j’en ai déjà parlé sur mon blog “Mon idée de la nature”, écrit à la Gazette et prévenu Midi libre qui fait aussi son enquête.

    Bonne journée
    Anne Péricard”

  6. Ce matin, via Linkedin à la Sabrina Boucey, directrice de la gare et dépose une requête sur le site de “Montpellier au quotidien”. A suivre. Je ne me savais pas si tenace, le blog m’aide beaucoup ! 😉

On en discute ? ;)

CrestaProject