Juin 152018

Je suis énervée… coup de chauffe contre les sacs plastique “réutilisables” !

Je suis énervée… coup de chauffe contre les sacs plastique “réutilisables” !

C’est mon 1er coup de gueule, mais je pense qu’il y en aura d’autres… je suis énervée ! Pourquoi ?

Je rentre d’une visite dans une pharmacie de Montpellier. Au moment de payer, la pharmacienne me demande si je veux un sac… je vois qu’ils sont en plastique. Je lui réponds que j’ai déjà mon cabas, mais surtout, posément, que je suis surprise qu’elle ait encore le droit d’en donner (depuis le 1er juillet 2016, c’est interdit). A quoi elle rétorque qu’elle peut, car ceux-ci sont réutilisables… ce n’est pas la 1ère fois que dans une pharmacie ou autre commerce de proximité, on me répond cela. Je ne m’étais pas posée de question jusqu’à peu, vu que je les refuse toujours.

Réutilisables en quoi ?

Avec mes nouvelles initiatives, je prends conscience de certaines choses. “Réutilisables”, le mot m’étonne…

Attention, grande révélation… les anciens, dits à “usage unique”, faisaient moins de 50 microns d’épaisseur ! Voilà, à quoi ça tient de pouvoir continuer à polluer les océans à une épaisseur de 50 microns minimum ! On vous fait croire que peut-être, je dis bien peut-être, vous allez réutiliser ceux-ci un peu plus longtemps que les autres, mais rien n’est moins sûr, j’ai lu des avis sur les sites marchands, ils se fracturent assez vite ! On se moque de nous !  😡

Et puis à les voir très semblables à ceux d’autrefois (c’est ce qui m’a fait réagir), avec ou sans bretelles, pas très grands, pourquoi penserait-on à les réutiliser plus ? Dans les beines à ordures, je vois qu’ils finissent comme avant, souvent en sacs poubelles de substitution ! 

Je cherche au passage à comprendre la signification du triangle apposé dessus avec le 4 : sont-ils au-moins recyclables ? Un article de La Gazette de Montpellier paru la même semaine m’éclaire : en-dehors des chiffres 1, 2 ou 5, les produits en plastique sont à éviter, car pas ou à peine recyclables.

A côté du sigle, on lit : ” Sac réutilisable, ne pas jeter dans la nature. Ce sac est conforme à la loi de transition énergétique, fabriqué à base de matière recyclée“. On rêve ! De toutes façons, on ne peut pas les mettre dans les sacs jaunes (ou roses dans le Nord), alors où ? Qui rapportera cela à son supermarché ou son commerçant pour se le voir échanger, comme proposé sur le site d’Auchan ? Autant j’ai vu des gens le faire avec les grands cabas, autant c’est bien rare avec ce type de produits, je trouve qu’on est à la limite de l’hypocrisie !

Dites non !

La seule façon d’éradiquer cela, je sais que ça fait militantisme de bac à sable, c’est de les refuser tout net ! Nous sommes les seuls à pouvoir changer les choses pour l’instant. Qu’est-ce que cela coûte d’avoir toujours avec soi un sac pliable dans le sac à main ou un cabas dans la voiture ? Pourquoi ne pas prendre cette habitude ? Pourquoi le Gouvernement accepte que les commerçants distribuent encore des sacs plastique ? Pourquoi sont-ils encore produits ? On pourrait continuer à créer des emplois et les faire faire en tissu, en toile de jute, en papier, mais non, on insiste avec ce satané plastique ! (mais grâce à Auchan, je suis “éclairée”… produire du plastique serait presque plus écolo !)

Voici ci-dessous une illustration utile pour ceux qui auraient encore l’occasion d’accepter ces sacs. Il provient du site du Ministère de l’environnement, ça ne s’invente pas !  😐

Et pour finir, 3 chiffres à connaitre concernant les sacs en plastique : 1 seconde pour être fabriqué, 20 mn d’utilisation en moyenne et jusqu’à 400 ans pour se dégrader ! Voilà, je vous laisse méditer là-dessus…


On en discute ? ;)

CrestaProject