Août 052018
La recette de ma 1ère confiture, aux abricots et gingembre et… zéro déchet !

Alors ça c’est drôle ! Que je me mette à partager une recette de cuisine sur internet, JAMAIS de ma vie je n’aurais pensé cela possible, et ça m’amuse beaucoup ! 😀

Une seule raison pour cela : qu’on me la demande ! Mais aussi… que plein d’entre vous m’aient donné des conseils quand j’ai sollicité de l’aide pour commencer. Merci à Alain, Aline, Christine, Corinne, Fabienne et Yves pour leurs recettes et astuces !  🙂

Une recette délicieuse, et zéro déchet, bien sûr, mais vu le faible nombre d’ingrédients c’est facile, pour débuter.

Donc, si vous aussi, novices comme moi, vous voulez faire un jour une confiture maison, vous verrez, c’est facile et il faut commencer comme ça, par une confiture d’abricots au gingembre.

J’ai eu une bonne surprise quand j’ai acheté les fruits. Un primeur que je ne connaissais même pas, et à qui j’ai demandé quels fruits je pouvais acheter pour confectionner ma toute 1ère confiture m’a vendu les abricots à 3€/kg au lieu des 4,90€/kg affichés. 😊

Les ingrédients pour environ 4 pots de taille classique : 

  • 1 kg d’abricots bien mûrs
  • 500 g maximum de sucre, et j’ai pris du cristallisé le plus simple (plus ce serait trop sucré à mon goût)
  • Un peu de gingembre râpé ou en poudre (moi je n’avais que cela sous la main, environ 1 cuillère à soupe)
  • Le jus d’un citron

La recette :

  • Je lave les abricots et je les coupe en morceaux, car garder des ½ abricots, c’est un coup à finir la confiture en 2 temps 3 mouvements ! 😀
  • Je les mets dans ma grande cocotte toute simple et j’ajoute gingembre, jus de citron, sucre et juste un peu d’eau pour que le sucre fonde et je mélange
  • Je laisse macérer comme ça 2 heures, j’ai lu que c’était bien. Même 12 heures si on a le temps !
  • Pendant ce temps, j’ai rempli mes bocaux bien propres d’eau bouillante pour les stériliser et juste après je les retourne sur un torchon tout propre (je garde l’eau à refroidir dans mon arrosoir pour mes plantes)
  • Après 2 heures, donc, je lance la cuisson : je vais jusqu’à ébullition puis je baisse à feu assez fort quand même, pour cuire environ 30 mn
  • Du coup, ça mousse ! On écume à l’écumoire assez souvent (je me demande pourquoi, une réponse ?)
  • Pour savoir si ma confiture est prise, je mets une assiette 10 mn au congélo. Je pose ensuite une cuillère à café de confiture dessus, je laisse refroidir, pour vérifier la consistance voulue.
  • Si ce n’est pas assez, je continue la cuisson quelques minutes
  • Voilà, c’est cuit, je remplis mes bocaux à la louche
  • Je les ferme, et les retourne sur mon torchon, jusqu’à ce qu’ils refroidissent
  • Retournés, je mets un pot au frigo et les autres au placard…pas pour très longtemps ! 😉

Moi ça m’a donné envie de continuer, on s’est régalé, je suis prête pour les prochaines ! 😊

Le placard à confitures d’une chambre d’hôtes dans la Drôme… j’entrevois tant de possibilités, dorénavant ! 😀


Reader Comments

  1. Je vois que ma recette a du succès et c’est tant mieux !! A chaque saison je me ferai un plaisir (si le cœur vous en dit !) de vous dévoiler une recette de confiture simple et goûteuse
    J’habite le sud Drôme et la région regorge de fruits !!

    1. Oh oui Alice ! (ou Yves, je ne sais plus, j’ai les 2 noms 😀 😀 ) Avec plaisir ! Vous m’aviez donné tous les “trucs” pour commencer, et je l’ai trouvée facile, cette recette. Merci ! 🙂
      Vous avez vu, ma dernière photo a été prise dans la Drôme, en septembre dernier, dans une chambre d’hôtes près de Grignan, belle région. Bon dimanche.

  2. Bravo Anne. Je vais passer pour une enquiquineuse, mais tu as payé tes abricots trop chers. 2 euros par kilo, c’est maxi. En fin de marché cela se trouve… 500g de sucre pour 1kg de fruits, ce n’est pas suffisant pour garder ta confiture. Il faudra que tu fasses attention à la conservation. Rajouter de l’eau n’est pas nécessaire pour faire fondre ton sucre. Soit tu laisses le sucre fondre tout seul, soit tu touilles pour l’intégrer… Désolée, je n’ai pas pas pu m’empêcher…

    1. Je vais passer pour une enquiquineuse, mais pour le sucre je ne suis pas d accord j en mets bien moins que ça et toutes mes confitures se conservent ….Après c’est une histoire de cuisson … C’est juste mon avis et ma façon de faire.

      1. Merci Odette et Mathilde pour vos retours “sucre”. J’ai trouvé que ma confiture était déjà très très sucrée, alors non je n’ai pas envie de mettre plus de sucre. Je ne pense pas que ma balance soit défaillante, mais je doute du coup ! 😀
        Mais comme dit Mathilde, je vais surveiller les autres pots qui sont au placard pour voir si ça tient dans le temps… je crains juste que tout cela ne soit mangé très vite, au vu de l’excellent goût de ma super 1ère confiture ! 😉 En tout cas je chercherai à m’améliorer, et plus il y a de remarques, mieux c’est !

  3. Merci Anne pour ta recette. C’est une première pour moi aussi. Testée hier et approuvée ce matin avec un cramique au sucre !
    Pour les abricots : 5kg/4€, des bergerons. J’ai testé avec 1kg et bien évidemment je vais continuer !!
    Une amie met des amandes effilées, pourquoi pas !
    J’ai été déçue sur la quantité obtenue, 2 pots et un demi… ca va vite partir. Je pense donc que je n’aurai pas de problème de conservation…
    La consistance est top !
    Vivement la prochaine recette !!
    Je t’embrasse
    Céline

    1. Ah dis donc tu as eu de super prix !! Pour la quantité, tu vois, c’est différent moi j’ai eu exactement 3 pots 1/2, étonnant. Mais comme tu dis, pas de problème de conservation. Ceci dit cela permet de faire des essais et surtout de varier. J’ai trouvé ça ludique et ai envie de faire d’autres associations. Bon WE !

On en discute ? ;)

CrestaProject