Oct 102018
Livre ” Ça commence par moi”, de Julien Vidal, des idées par dizaines !

Julien Vidal est le créateur du site « Ça commence par moi », qui relate les 365 actions qu’il a décidé de mettre en place, au quotidien, pour le bien-être de la planète et de ses habitants, en prenant le monde à témoin, publiant les résultats sur son site chaque jour, un beau défi personnel. L’année est terminée, mais il a continué depuis, et nous donne ses trucs et bonnes idées dans ce livre, qui raconte aussi la naissance de l’idée première.

Je viens de refermer ce bouquin inspirant à l’instant. Livre que j’ai lu vite, car l’écriture est fluide, et les préoccupations de Julien Vidal sont les miennes depuis quelques temps, je ne suis pas perdue. Enfin, pas toutes, pas encore, parce qu’il faut dire que ça fourmille d’idées, là-dedans, accompagnées de recherches sérieuses, et il y a bien des sujets auxquels je n’aurais jamais pensé sans le lire. Type le « poids » de mon épargne, les polices d’écriture moins énergivores, ou faire son fromage avec des noix de cajou !! (…mais alors, Julien, me passer de fromage, ça, non ! 😉 )

Le ton du livre est plutôt optimiste, Julien Vidal ayant dorénavant décidé de laisser tomber l’écologie culpabilisante qui ne fonctionne pas, et je l’en remercie, cela m’évite de prendre cette mauvaise pente. Quand on commence à regarder où on marche, on aimerait que personne ne trébuche, mais culpabiliser les autres ne fait pas avancer.

On parle dans ce bouquin du zéro déchet, mais ce n’est qu’un des sujets abordés. Economie solidaire, souffrance animale, banques, vélorution, prêts et dons, façon de consommer différente, bien des choses sont possibles pour que notre terre… tourne plus rond !

Il a fait beaucoup de recherches et je compte m’en servir. J’ai mis un marque-page sur ses 12 listes de bilans mensuels et je vais y revenir souvent, pour voir ce que moi aussi je peux améliorer (mention spéciale à la méthode BISOU quand on va acheter quelquechose, je vous laisse le lire !). Une belle bibliographie complète ses propos.

Pour un résumé “choc”, voici une iconographie claire, des actions à mener contre le réchauffement climatique. Je me sens ” active ” quand je vois ce que j’accomplis pour la planète, sans même m’en rendre compte ! 😀

Pas d’enfant, c’est un choix à deux. Jamais d’avion, j’ai perdu l’habitude et je n’aime rien tant que de me balader en France et là aussi mon conjoint partage cette envie. Bientôt plus de voiture, en tout cas quand elle rendra l’âme, mais il faudra, là, que j’arrive à convaincre mon homme de passer aux voitures partagées, louées ou Blablacar. 😉

Loin de moi, justement, de culpabiliser qui que se soit. Mais cela me montre, à moi, que trier ou pas pour le sac jaune ou être zéro déchet ne change pas la donne, en ce qui me concerne, c’est juste des gestes en plus, que j’accomplis avec grand plaisir et motivation !

Conclusion : ce sont les trentenaires qui sauveront le monde, merci Julien ! 😊 Et chacun d’entre nous peut être la goutte d’eau qui fait déborder le vase des bonnes initiatives ! Pour ma part, il a planté de petites graines qui mettront un peu de temps à germer, mais que je ne compte pas oublier, comme changer de banque, car le Crédit Agricole ne me semble plus du tout exemplaire, même si je participe chez eux à développer des projets de créateurs d’entreprises locaux.

Pour chaque livre acheté, grâce à un partenariat avec Ecosia, un arbre sera planté. Soyons cette forêt ! 😉

NDLR du 10 au soir : j’ai rencontré Julien le soir-même à la librairie Fiers de lettres, belle soirée dynamique, car Julien a parlé de son parcours, mais nous a aussi posé des questions. Nous étions tous debout, (une bonne trentaine de participants), et nous répondions à des questions sur l’écologie, en nous plaçant à 3 endroits différents de la pièce, en fonction de Oui/non/pas encore d’avis, c’était ludique. Puis tous ceux qui voulaient prendre la parole pour “convaincre” ceux des autres groupes s’exprimaient. Merci à la librairie de permettre ce genre de rencontres, c’est super dynamique !


Reader Comments

  1. Merci super article. Je me reconnais bien dans les graines qu’il a semé en moi aussi !
    Entre données chiffrées, éléments d’analyses et actions pratico-pratiques il m’a donné le dernier coup de pouce pour m’y mettre !

    1. Merci Wissam ! J’ai en effet apprécié qu’il fasse de grosses recherches et ne s’en tienne pas à des infos glanées ça et là. Je me sens aussi plus “solide” sur certains choix à faire, grâce à lui. Bonne journée.

On en discute ? ;)

CrestaProject